Antoine Jaunard

— Archives publiques

Musée du Cinquantenaire

Ce travail représente la confrontation entre le réel et mon ressenti personnel à propos d’un lieu. Il peut également être perçu comme une critique à la signalétique actuellement en place au Musée du Cinquantenaire de Bruxelles.
Le projet a commencé par un micro-sondage auprès des visiteurs. Quatre lieux « préférés » au sein du musée sont ressortis de ce micro-sondage : la Rome, l’Egypte, l’Ile de Pâques et la Préhistoire belge et européenne.

Chaque trajet (du hall d’entrée jusqu’à une destination) est illustré par des photos (prises à chaque « tournant ») qui se superposent pour former des posters, images de mon ressenti : Confusion, brouillard, perte d’orientation.

– Quatre posters (420 x 594 mm)
– Quatre séries de photo (100 x 150 mm)
– Quatre cahiers « explicatifs » (138 x 200 mm)

Travail réalisé dans le cadre d’un atelier pluridisciplinaire
à l’Ecole de Recherche Graphique de Bruxelles.